65 partis sanctionnés pour bilans comptables partiels ou non-rendus

14
ministre de l'intérieur Lin Ching-chih (photo CNA)

Le 31 juillet dernier était la date butoir pour que les partis politiques rendent leur bilan comptable de 2018.
Le ministère de l’Intérieur a rendu public aujourd’hui son rapport sur le bilan des partis politiques.
Pas moins de 65 partis vont être sanctionnés. Le gouvernement a averti que les partis qui n’ont rendu qu’un bilan partiel devront payer 200 000 dollars taiwanais, soit 5800 euros, tandis que ceux qui n’ont rien rendu devront s’acquitter d’une amende d’un million de dollars taiwanais, soit 29 000 euros.

Pour l’année 2018, c’est un total de 289 partis inscrits qui ont rendu leur bilan cette année, ce qui signifie que 22% des partis ont manqué à leur devoir comptable.