Taiwan traitera la demande d’asile des Hongkongais au cas par cas

106
Policier de la brigade anti-émeute hongkongaise effectuant un contrôle d'identité dans le métro (photo CNA)

Le président de Demosistō Joshua Wong (黃之鋒) a demandé hier à Taiwan d’établir rapidement « la loi sur les réfugiés ». Avec la situation hongkongaise, qui a atteint un nouveau niveau critique le week-end dernier, le premier ministre taiwanais Su Tseng-Chang (蘇貞昌) a répondu à la demande de Joshua Wong en déclarant que du côté de Taiwan, les réglementations existent pour venir en aide aux Hongkongais.

La porte-parole du gouvernement Kolas Yotaka a confié lors d’une interview que le premier ministre faisait référence aux réglementations sur les échanges des populations interdétroit et celles sur les échanges avec Hong Kong et Macao. L’article 18 des réglementations sur Hong Kong et Macao prévoit que « Taiwan doit apporter son soutien aux ressortissants hongkongais et macanais dont les libertés et la sécurité sont menacées pour des raisons politiques. »

Jusqu’à la semaine dernière, aucune demande n’a encore été présentée. Kolas Yotaka a expliqué que « conformément aux réglementations en vigueur, les dossiers sont à traiter au cas par cas » ajoutant qu’aucun dossier n’avait été constitué pour le moment. « Personne n’a encore fait de demande de manière officielle auprès de la commission ministérielle des Affaires continentales. »

Rappelons que la loi sur les réfugiés réclamée par Joshua Wong est toujours en attente au Parlement depuis 2016.