Le navire taiwanais retenu en Indonésie a été relâché

19
Ministère des Affaires étrangères (archive RTI)

Le navire taiwanais Yung Man Shun (永滿順), a été relâché hier soir par les autorités maritimes indonésiennes après une interpellation d’un jour à la base navale de Batam, en face de Singapour.

La bateau taiwanais, enregistré au port méridional de Kaoshiung et comprenant 21 membres de l’équipage, avait été interpelé par la marine indonésienne le 6 août.

Le Yung Man Shun a pu quitter Batam hier soir, et devrait arriver à Kaoshiung dans quelques jours. Le navire aurait été interpellé alors qu’il naviguait dans la Zone économique exclusive (ZEE) indonésienne sans avoir activé son Système d’identification automatique (SIA).

D’autre part, une source de la marine indonésienne du nom de Fajar avait indiqué à CNA qu’un membre de l’équipage de nationalité turc avait attiré l’attention lors du contrôle, puisque son nom ne figurait pas dans le manifeste d’équipage. Or, il a été rapporté que le marin en question a pu par la suite montrer ses papiers en règle, décidant la partie indonésienne, après une inspection approfondie du navire, de laisser celui-là quitter le port avec un simple avertissement. Toutefois après que le bateau a été relâché, le marin turc n’a pas été évoqué par le bureau des pêches de la Commission ministérielle de l’agriculture.