Mori Yuri commémore le Morakot et le séisme du 21 septembre à Taiwan

37
Route transversale du sud pas encore entièrement reconstruite 10 ans après la catastrophe (Photo: CNA)

Cette année marque les 10 ans du typhon Morakot et les 20 ans du tremblement de terre du 21 septembre. Afin de commémorer ces deux catastrophes naturelles, les plus meurtrières de ces quelques décennies, le gouvernement a invité la chanteuse de gospel japonaise Mori Yuri à se produire devant le public insulaire. En réalité, depuis le tremblement de terre du 21 septembre 1999, cette artiste se rendait à Taiwan tous les ans pour les commémorations. Entre temps, elle a aussi participé à de nombreux concerts sur l’île, portant ainsi le nombre total de ses séjours à Taiwan à une cinquantaine.

Mori Yuri dit éprouver une forte compassion à l’égard des familles des victimes, d’autant plus qu’elle avait aussi perdu son frère cadet durant le séisme de Kobe en 1995 : « Puis j’ai vécu une expérience magique : à travers le trou dans mon coeur, j’ai commencé à voir la tristesse et la douceur de beaucoup de personnes. Suite au tremblement de terre du 21 septembre à Puli, j’y suis allée pour réconforter les sinistrés avec le chant. Cette présence a marqué le début de mes activités évangélisatrices sur l’île. » Mori Yuri recevra un titre de reconnaissance de la part du gouvernement taiwanais. A titre de rappel, le typhon Morakot a ravagé Taiwan il y a 10 ans, jour pour jour.