250 pistolets à impulsion électrique pour armer la police du chemin de fer

64
Pistolet à impulsion électrique (aimable crédit du bureau de la police du chemin de fer)

Hier, en présence du ministre de l’Intérieur Hsu Kuo-yung (徐國勇), la police du  chemin de fer a reçu un don de 250 pistolets à impulsion électrique offert par la société privée Airlie, une entreprise du secteur d’équipements médicaux.

Le ministre a présenté l’arme devant les journalistes en précisant : « Le pistolet a une portée maximale de six mètres. Ses deux fils permettent de provoquer la décharge. En réalité, si on enlève la cartouche, l’arme peut servir comme un simple matraque électrique. »

Ce don est un soutien aux forces publiques, en réponse à l’attaque mortelle contre un policier dans un train le 3 juillet dernier. D’ici fin août, un autre lot de 450 pistolets à impulsion électrique achetés sera également distribué à la police des aéroports.