Création d’un groupe de coopération taiwano-européen pour lutter contre la pêche illégale

15
Quelques jours après le retrait de Taiwan de la fameuse Watch List de l’Union européenne en matière de pêche illicite, le directeur général du bureau national de la pêche Huang Hung-yen (黃鴻燕) a annoncé aujourd’hui la création d’un groupe ad hoc pour lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (dite pêche INN) en haute mer. (Image : Flickr - 梧棲漁港 Wuqi Fish Port - Chi-Hung Lin)

Quelques jours après le retrait de Taiwan de la fameuse Watch List de l’Union européenne en matière de pêche illicite, le directeur général du bureau national de la pêche Huang Hung-yen (黃鴻燕) a annoncé aujourd’hui la création d’un groupe ad hoc pour lutter contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (dite pêche INN) en haute mer.

Ce groupe de travail sur la pêche, issu d’une coopération entre Taiwan et l’Union européenne, devrait tenir sa première réunion à la fin de l’année et vise à approfondir la coopération des deux parties dans l’industrie, comprenant la révision régulière des réglementations en vigueur, les actions entreprises pour lutter contre la pêche INN et à poursuivre les efforts taiwanais dans la participation aux organisations internationales.

Après trois années d’efforts dans cette lutte, Taiwan a finalement vu l’Europe retirer le carton jaune qu’elle lui avait adressé en octobre 2015. L’UE avait donné deux années à Taiwan pour adopter des lois et mesures effectives, faute de quoi des sanctions concrètes auraient été envisagées.