Le Sénat américain approuve le projet de loi d’autorisation de la défense nationale

37
(Image : archives CNA)

Le Sénat américain a approuvé hier le projet de loi d’autorisation de la Défense nationale (National Defense Authorization Act, NDAA) 86 voix contre 8. Ce projet de dépenses militaires américaines pour l’année fiscale 2020 propose un budget total de 750 milliards de dollars américains, soit environ 660 milliards d’euros. Il comprend également des propositions concernant les relations américaines avec Taïwan, et réaffirme l’importance du Taiwan Relations Act et des Six Assurances comme « piliers » des relations taïwano-américaines.

Le texte évoque notamment le renforcement de la coopération avec Taiwan en matière de défense et de sécurité, et le soutien américain  au développement de forces de défense modernes permettant à Taiwan d’assurer ses capacités d’autodéfense.

Le soutien à la vente d’armes américaines à Taiwan est expressément mentionné dans le projet de loi, qui suggère aussi au secrétaire à la Défense américain de promouvoir les échanges militaires, notamment en matière de formation, les exercices conjoints, et d’envoyer des navires médicaux taiwanais aux Etats-Unis dans le cadre des exercices.

Le projet de loi doit encore être adopté par le Sénat et par la Chambre des représentants sous une forme identique, puis être signé de la main du président pour devenir une loi.