Les panneaux photovoltaïques font-ils fuir les spatules à tête noire?

79
Spatules à tête noire (archive CNA)

À Chiayi, le gouvernement prévoit de développer l’installation de panneaux photovoltaïques.

Face à l’inquiétude de voir de fortes répercussions sur l’habitat des spatules à tête noire près de la zone humide de Budai dont les marais salants sont précieux pour la biodiversité, le gouvernement du comté de Chiayi a indiqué que le projet final adopté avec le ministère de l’intérieur limite à 102 hectares l’installation des panneaux solaires qui seront répartis sur quatre zones.

Li Chien-lin (李建霖), un responsable du bureau de l’agriculture du comté de Chiayi a insisté sur le fait que les installations ne seront pas étendues au terrain humide de Budai et que les autorités locales prennent en compte les besoins des oiseaux migrateurs protégés comme les spatules à tête noire qui passent l’hiver dans la zone humide.

Cartographie des zones d’installation des panneaux photovoltaïques à proximité de la zone humide de Budai dans le comté de Chiayi