La Présidence revoit à la hausse le retour des investisseurs taiwanais

26
Photo du bureau du développement économique de Kaohsiung

Face à l’augmentation des tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis, de plus en plus d’entreprises taiwanaises implantées à l’étranger envisagent de relocaliser leurs investissements à Taiwan, surtout les hommes d’affaires établis en Chine. Hier, le comité du ministère de l’Economie chargé d’examiner les projets d’investissement de ce type s’est réuni pour la 16e fois et a approuvé cinq dossiers de plus qui représentent au total près de 40 milliards de dollars taiwanais, soit environ un milliard 152 millions d’euros. Ils doivent permettre de créer au moins 4 000 emplois dans le pays.

Depuis que le gouvernement a lancé en début d’année sa politique visant à attirer les entreprises taiwanaises à l’étranger à retourner à Taiwan, 52 sociétés ont déjà obtenu l’autorisation et pourront bénéficier des soutiens à plusieurs niveaux accordés par le gouvernement. La somme totale de ces investissements s’élève à 279 milliards 500 millions de dollars taiwanais, dépassant donc l’objectif initial de 250 milliards de dollars taiwanais fixé par le gouvernement pour cette année 2019. En réaction à cette très bonne nouvelle, la présidence a révisé à la hausse cet objectif, le fixant ainsi à 500 milliards de dollars taiwanais, soit 14 milliards 405 millions d’euros.